Gentil Virus pour les nuls

De TESTwiki.gentilsvirus.org
Aller à : navigation, rechercher
Cette rubrique est en cours de création, (depuis le 16 avril 2013) vous pouvez apporter toutes les modifications que vous souhaitez.
n'hésitez pas à participer, et faire évoluer le plan, nous attaquerons la rédaction du contenu le 23 avril 2013
Vous pouvez écrire vos remarques sur la page Discussion ...


1 Le constat :

1.1 Comment fonctionne le monde aujourd'hui

Dans le système actuel français, le pouvoir est donné à des élus. Les élus sont les personnes qui ont gagné une élection face à d'autres candidats.

Ainsi, les élus sont les personnes qui ont fait la meilleure campagne, et qui ont su gagner l'élection.

Le fait de voter et d'élire les meilleurs est un système qui se veut oligarchique.

Définition d'une oligarchie (Wikipédia) : Une oligarchie (du grec ancien ὀλιγαρχία / oligarkhía, dérivé de ὀλίγος / olígos (« petit »,
« peu nombreux »), et ἄρχω / árkhô (« commander »)) est une forme de gouvernement où le pouvoir est réservé à un petit groupe de personnes
qui forment une classe dominante.

Un système électif, veut donc que l'on élise les meilleurs.

Un système qui permet d'élire les meilleurs, doit donc permettre d'avoir la meilleure correspondance entre le besoin d'un poste et les compétences des personnes.

En tant qu'électeur, vous êtes le décisionnaire, cependant :

  • Connaissez-vous les compétences requises pour être : président de la République, député, sénateur, conseiller régional, maire, conseiller municipal ?
  • Connaissez-vous les compétences de vos élus ?
  • Qui dans les électeurs choisit un élu en fonction de ces paramètres ?

Avec ces 3 questions, on constate que l'on élit non pas le meilleur profil pour un poste donné, mais le meilleur candidat à battre campagne.

Et on constate que le système électif ne permet pas de sélectionner les personnes compétentes pour un poste.


Mais alors pour qui votons-nous ?

1.2 Qui détient le pouvoir ?

1.2.1 Définition du pouvoir

Le pouvoir est la faculté et la possibilité
dont un ou plusieurs individus ou groupes d’individus
disposent pour appliquer, faire accepter, faire exécuter ou imposer - fût-ce par la force -
des décisions d’ordre physique, moral, intellectuel ou psychologique,
à un ou plusieurs individus ou groupes d’individus
- dans des domaines variés tels que la culture, l’économie (finances, industrie, sociotechnique) ou la politique,
soit dans un secteur spécifique, soit dans un ensemble de secteurs, soit dans tous les secteurs -
subissant leur autorité physique, morale, intellectuelle, économique, politique ou psychologique.

1.2.2 La matérialisation du pouvoir

Dans la société d'aujourd'hui, ce qui caractérise le mieux le pouvoir d'une personne n'est autre que l'argent. Avec de l'argent, vous pouvez acheter quelque chose, obtenir un service, en définitive vous avez le pouvoir de faire faire quelque chose à un autre individu ou un autre groupe d'individu.

Plus vous mettrez d'argent, plus il vous sera facile d'obtenir des choses ou des services, plus vous mettez d'argent, plus il vous sera facile de convaincre des individus à vous rejoindre.

Plus vous avez d'argent, plus vous êtes puissants. Mais dès le moment ou vous donnez votre argent, vous perdez une partie de votre pouvoir ...

Des hommes sont prêts à tout pour de l'argent, et nous constatons que le pouvoir d'un individu se mesure par sa fortune.

Heureusement pour beaucoup d'individu le pouvoir n'est pas une fin en soit. Beaucoup préfèrent la reconnaissance de leur proche, et de nombreuses personnes s'investissent bénévolement pour en obtenir.

1.2.3 L'argent dirige-t-il le monde ?

Ne pas le croire est utopiste, et les exemples sont nombreux:

  • Les financements des partis politiques, et les nombreuses affaires telles que l'affaire Bettencourt
1.2.3.1 Goldman Sachs

en Bref : En 2009, le chiffre d'affaires de Goldman Sachs est de 51,67 milliards de dollars, dont 13,39 milliards de dollars de bénéfices

Goldman Sachs est impliquée dans les capitaux des entreprises étrangères. Elle possède notamment 25 % des droits de vote d'Eurotunnel, 20 % de la Banque industrielle et commerciale de Chine, et 12 % de l'assureur chinois Taikang38.

Le groupe a investi 500 millions de dollars dans Facebook.

Le pouvoir de Goldman Sachs : Goldman Sachs fournit de hauts dirigeants aux états :

  • Mario Monti, nommé chef du gouvernement italien,
  • Robert Rubin et Hank Paulson, anciens Secrétaire du Trésor des États-Unis,
  • Loukás Papadímos, premier ministre grec par intérim,
  • Mario Draghi, gouverneur de la Banque d'Italie puis Président de la Banque centrale européenne,
  • Mark Carney, gouverneur de la Banque du Canada,
  • Karel Van Miert et Peter Sutherland, anciens Commissaires européens à la Concurrence.
  • Goldman Sachs recrute d'anciens hauts responsables financiers tel Otmar Issing, qui fut membre du conseil d'administration de la Deutsche Bundesbank et économiste en chef de la Banque centrale européenne

Dire que cette société n'a aucun pouvoir est utopiste.

1.2.4 Qui sont nos élus

Nos élus, nous l'avons vu sont les meilleurs pour gagner une campagne. Or pour gagner une campagne, il faut être le meilleur sur le point marketing. Gagner une campagne ne peut donc se faire sans argent.

Les candidats qui ne parviennent pas à récupérer des moyens suffisants pour mener une campagne face à une personne qui dispose de moyens sont nuls.

Il est donc évident que dans le système actuel, les partis politiques canalisent l'argent du pouvoir. La cartographie du financement des partis politiques nous montre la partie émergée de l'organisation du pouvoir:

http://palmares.lexpress.fr/financement-micro-partis/


2 La solution démocratique :

2.1 le principe de la démocratie

La démocratie (du grec ancien δημοκρατία / dēmokratía, « souveraineté du peuple », de δῆμος / dêmos, « peuple » et κράτος / krátos, « pouvoir », « souveraineté ») est le régime politique dans lequel le peuple est souverain (le peuple renvoyant cependant à la notion plus restrictive de citoyens, la citoyenneté n'étant pas forcément donnée à toute la population).

Selon la célèbre formule d'Abraham Lincoln (16ème président des Etats Unis de 1860 à 1865), la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ».

Nous retrouvons cette définition de la démocratie dans l'article 2 de la constitution Française


   « L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge à trois bandes verticales d'égales dimensions.
   L'hymne national est la Marseillaise.
   La devise de la République est : « Liberté, Égalité, Fraternité. »
   Son principe est : gouvernement du peuple, pour le peuple et par le peuple. »


  • Vocabulaire : Démocratie réelle / Démocratie Représentative / Oligarchie
    • la démocratie réelle résout les problèmes d'aujourd'hui
    • des exemples de démocratie
  • Le fonctionnement d'une démocratie réelle
    • les 10 commandements de la démocratie (à détailler)
  • Les dangers d'une démocratie
    • comment reconnaître une démocratie en dérive
    • comment une démocratie meurt ? comment la protéger ?
  • Le fonctionnement des gentils virus
    • les différents sites
    • les différents groupes
      • comment participer dans un groupe
      • qui contacter
  • Comment soumettre une idée ?
    • valider qu'elle n'est pas déjà quelque part
    • créer un groupe
    • faire la promo de votre groupe
    • animer le débat
    • passer de l'idée à la mise en oeuvre
  • Comment devenir un gentil virus et aider la communauté
  • Comment créer un groupe d'action local
    • quels statuts avoir
    • comment s'organiser
    • comment tenir une réunion
    • créer une communauté sur projetgentilsvirus.ouvaton.org
    • des exemples de tracts