Maquette "Anti-Constituante"

De TESTwiki.gentilsvirus.org
Aller à : navigation, rechercher

Tous les "Argumentaires" : Category:Objection

Pour saisir un argumentaire rentrez le NOM de son article wiki ci-dessous :


Discussion de cette Maquette "Anti-Constituante" sur fb :

Groupe GVs : https://www.facebook.com/groups/gentilsvirus/permalink/737531216271441/

Textes de base concernés :

https://collectiflieuxcommuns.fr/spip/721-contre-la-constituante-1-2
https://collectiflieuxcommuns.fr/spip/722-contre-la-constituante-2-2
http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/etienne-chouard-don-quichotte-des-137988

Autre source de textes :

https://www.facebook.com/groups/labaseviraleaetemiseajour/permalink/838734926145781/

Pad de travail collectif :

https://graine-de-democratie.framapad.org/14

1 Affichage Objections "Anti-Constituante"

Voir Affichage Argumentaires "Anti-Constituante"

2 Exemple 2 d'affichage des argumentaires :

Dernier modifieur Date modif débat
lien vers le débat sur l'article (par exemple sur le forum "Base Virale")
No
Numéro dans la liste de l'article, défini au niveau de la liste (Cliquer sur le numéro pour aller sur et modifier l'article)
Titre
Titre de l'article (Cliquer sur "Afficher +" pour voir plus d'infos sur article)
Catherine vergnaud 22 juillet 2014 18:53:40 1 Impasse sur un fourmillement politique populaire autonome
Article créé le 22 juillet 2014 16:53:40 par Catherine vergnaud, détails et modification sur [[Objection:Impasse fourmillement politique populaire autonome]] - Débat sur :

Impasse sur un fourmillement politique populaire autonome :

Réponse d'Etienne Chouard :
L’idée d’une assemblée constituante tirée au sort ne fait pas du tout l’impasse sur un fourmillement politique populaire autonome, en prenant les humains pour des adultes capables et pas comme des enfants incapables : elle S’APPUIE au contraire sur cette force de notre multitude en train de prendre conscience, qui est la seule qui nous reste et qui PRÉCÉDERA (forcément) l’Assemblée constituante tirée au sort… Il est injuste de nous reprocher d’ignorer l’éducation et l’initiative populaire alors que nous les mettons précisément au centre de ce qui rendra possible un processus constituant digne de ce nom.

Remarque :
Catherine vergnaud 22 juillet 2014 19:42:26 2 Pas de contrôle des constituants par le peuple
Article créé le 22 juillet 2014 16:56:18 par Catherine vergnaud, détails et modification sur [[Objection:Contrôle des constituants par le peuple]] - Débat sur :

Pas de contrôle des constituants par le peuple :

Réponse d'Etienne Chouard :
Le contrôle des constituants par le peuple lui-même tout au long du processus constituant a été évoqué :
1) avec la proposition d’une deuxième assemblée tirée au sort, préposée au contrôle du respect d’un cahier des charges par l’Assemblée constituante
2) la possibilité (avec Internet et les réseaux sociaux, par exemple), pour n’importe qui, d’assister en direct à tous les débats constituants et même (éventuellement) d’interpeler les constituants a aussi été prévue.

Remarque :
Catherine vergnaud 22 juillet 2014 18:40:35 3 Incapacité des simples citoyens à écrire leur constitution
Article créé le 22 juillet 2014 17:40:35 par Catherine vergnaud, détails et modification sur [[Objection:Incapacité des simples citoyens à écrire leur constitution]] - Débat sur :

Incapacité des simples citoyens à écrire leur constitution :

Réponse d'Etienne Chouard :
connotation fortement élitiste et oligarchique (« c’est trop complexe pour vous, laissez faire les compétents, faites confiance à l’élite »), en contradiction avec la protestation vertueuse prétendant défendre « l’activité foisonnante du peuple » et condamnant notre prétendu « refus de l’élaboration d’une autre société par les premiers concernés » et dénonçant « cette éviction tacite des gens ordinaires » (nous accuser nous de ça, d’ailleurs, fallait oser, c’est carrément drolatique).

Remarque :

3 Exemple 3 d'affichage des argumentaires :

No Argumentaires Réfutations Remarques entendues url
1 Impasse sur un fourmillement politique populaire autonome Réponse d'Etienne Chouard :

L’idée d’une assemblée constituante tirée au sort ne fait pas du tout l’impasse sur un fourmillement politique populaire autonome, en prenant les humains pour des adultes capables et pas comme des enfants incapables : elle S’APPUIE au contraire sur cette force de notre multitude en train de prendre conscience, qui est la seule qui nous reste et qui PRÉCÉDERA (forcément) l’Assemblée constituante tirée au sort… Il est injuste de nous reprocher d’ignorer l’éducation et l’initiative populaire alors que nous les mettons précisément au centre de ce qui rendra possible un processus constituant digne de ce nom.


2 Pas de contrôle des constituants par le peuple Réponse d'Etienne Chouard :

Le contrôle des constituants par le peuple lui-même tout au long du processus constituant a été évoqué :
1) avec la proposition d’une deuxième assemblée tirée au sort, préposée au contrôle du respect d’un cahier des charges par l’Assemblée constituante
2) la possibilité (avec Internet et les réseaux sociaux, par exemple), pour n’importe qui, d’assister en direct à tous les débats constituants et même (éventuellement) d’interpeler les constituants a aussi été prévue.


3 Incapacité des simples citoyens à écrire leur constitution Réponse d'Etienne Chouard :

connotation fortement élitiste et oligarchique (« c’est trop complexe pour vous, laissez faire les compétents, faites confiance à l’élite »), en contradiction avec la protestation vertueuse prétendant défendre « l’activité foisonnante du peuple » et condamnant notre prétendu « refus de l’élaboration d’une autre société par les premiers concernés » et dénonçant « cette éviction tacite des gens ordinaires » (nous accuser nous de ça, d’ailleurs, fallait oser, c’est carrément drolatique).

4 Exemple 4 d'affichage des argumentaires :

Numéro Titre
Titre de l'article (Cliquer sur "Afficher +" pour voir plus d'infos sur article)
1 Impasse sur un fourmillement politique populaire autonome
Article créé le Erreur : durée invalide. par Catherine vergnaud, détails et modification sur [[Objection:Impasse fourmillement politique populaire autonome]] - Débat sur [ url externe]

Impasse sur un fourmillement politique populaire autonome :

Réponse d'Etienne Chouard :
L’idée d’une assemblée constituante tirée au sort ne fait pas du tout l’impasse sur un fourmillement politique populaire autonome, en prenant les humains pour des adultes capables et pas comme des enfants incapables : elle S’APPUIE au contraire sur cette force de notre multitude en train de prendre conscience, qui est la seule qui nous reste et qui PRÉCÉDERA (forcément) l’Assemblée constituante tirée au sort… Il est injuste de nous reprocher d’ignorer l’éducation et l’initiative populaire alors que nous les mettons précisément au centre de ce qui rendra possible un processus constituant digne de ce nom.

2 Pas de contrôle des constituants par le peuple
Article créé le Erreur : durée invalide. par Catherine vergnaud, détails et modification sur [[Objection:Contrôle des constituants par le peuple]] - Débat sur [ url externe]

Pas de contrôle des constituants par le peuple :

Réponse d'Etienne Chouard :
Le contrôle des constituants par le peuple lui-même tout au long du processus constituant a été évoqué :
1) avec la proposition d’une deuxième assemblée tirée au sort, préposée au contrôle du respect d’un cahier des charges par l’Assemblée constituante
2) la possibilité (avec Internet et les réseaux sociaux, par exemple), pour n’importe qui, d’assister en direct à tous les débats constituants et même (éventuellement) d’interpeler les constituants a aussi été prévue.

3 Incapacité des simples citoyens à écrire leur constitution
Article créé le Erreur : durée invalide. par Catherine vergnaud, détails et modification sur [[Objection:Incapacité des simples citoyens à écrire leur constitution]] - Débat sur [ url externe]

Incapacité des simples citoyens à écrire leur constitution :

Réponse d'Etienne Chouard :
connotation fortement élitiste et oligarchique (« c’est trop complexe pour vous, laissez faire les compétents, faites confiance à l’élite »), en contradiction avec la protestation vertueuse prétendant défendre « l’activité foisonnante du peuple » et condamnant notre prétendu « refus de l’élaboration d’une autre société par les premiers concernés » et dénonçant « cette éviction tacite des gens ordinaires » (nous accuser nous de ça, d’ailleurs, fallait oser, c’est carrément drolatique).